faculté des mathématiques et de l’informatique et des sciences de la matière

La faculté des mathématiques et de l’informatique et des sciences de la matière (MISM) est l’une des sept facultés de l’université du 8 mai 1945 Guelma; elle a été crée en 2010, suite à l’éclatement de la faculté des sciences et de l’ingénierie en trois facultés. Elle est structurée comme suit :

-          Trois (03) départements :

Sciences de la matière, Mathématiques et Informatique.

-          Deux (02) grands troncs communs conformes aux domaines de formation du système LMD :

a) Tronc commun des Sciences de la matière (SM) : rattaché au département des sciences de la matière et effectué sur trois semestres (S1+S2+S3) d’études. A l’issue du troisième semestre (S3), les étudiants sont orientés selon leurs Vœux vers les filières de physique et de chimie.

b) Tronc commun des Mathématiques et Informatique (MI) : rattaché au département de Mathématiques et effectué sur une année (S1+S2) d’études. A l’issue du deuxième semestre (S2), les étudiants sont orientés selon leurs vœux vers les filières de Mathématiques et d’Informatique.

L’encadrement au niveau de la faculté MISM est important. En effet, le nombre d’enseignants total a atteint en 2014, 156 enseignants tous grades confondus. Le nombre total d’étudiants dans les deux paliers (Licence + Master) est de 1300 ; ils sont  partagésentre les deux troncs communs SM et MI et entre les quatre filières: mathématiques, Informatique, Physique et Chimie. En plus, on compte des post-graduants du système classique et du système LMD dont le nombre total est de 102. Tout compte fait, on a approximativement un (01) enseignant pour 08 étudiants en graduation ; ce ratio est un indicateur de qualité. Le potentiel enseignants-chercheurs (Fig.: 1) de la faculté MISM offre à nos étudiants une formation de qualité en graduation et en post-graduation.

 

 

Formation Graduée

La faculté MISM assure la formation graduée de toutes les spécialités des domaines de formation (SM) et (MI). Au total, elle compte dix (10) parcours de Licence et sept (07) parcours de Master (Tab : 1 et 2).

Les premiers diplômes de Licence LMD dans les disciplines assurées par la faculté MISM ont été délivrés en 2007 et ceux du Master en 2009.

Domaine

Filière

Spécialité

Type

Arrêté d’ouverture

Obs.

 
 

Sciences de la Matière (SM)

Chimie

Chimie

Acad

N°198 du 20/10/2005

Gelé

 
 

Chimie physique

Acad

N°94 du 20 Juin 2007

 

 
 

Physique

Physique

Acad

N°94 du 20 Juin 2007

 

 
 

Physique appliquée à la médecine

Acad

N°94 du 20 Juin 2007

Gelé

 
 

Mathématiques et Informatique (MI)

Informatique

Systèmes d’’information

Acad

N°198 du 20/10/2005

 

 
 

Multimédia et technologie de l’information et de la communication

Acad

N°85 du 06 Mai 2009

 

 
 

Systèmes d’’information avancés

Acad

N°85 du 06 Mai 2009

Gelé

 
 

Mathématiques

Mathématiques Appliquées (Probabilités et Statistiques)

Acad

N°198 du 20/10/2005

 

 
 

Mathématiques Appliquées (Analyse)

Acad

N°94 du 20 Juin 2007

 

 
 

Analyse Numérique

Acad

N°182 du 07 août 2008

 

 
 

 

Tableau 1 : Parcours habilités de Licence

Domaine

Filière

Spécialité

Type

Arrêté d’ouverture

Obs

 
 

Sciences de la Matière (SM)

Chimie

Chimie physique et analytique

Acad

N°125 du 07 août 2008

 

 

Physique

Physique de la matière condensée

Acad

N°125 du 07 août 2008

 

 

Mathématiques et Informatique (MI)

Informatique

Informatique académique

Acad

N°125 du 07 août 2008

 

 

Ingénierie des médias (IM)

Acad

N°125 du 07 août 2008

 

 

Mathématiques

Equations aux dérivées partielles

Acad

N°125 du 07 août 2008

Gelé

 

Probabilités et applications

Acad

N°316 du 07 septembre 2010

 

 

Mathématiques appliquées

Acad

N°615 du 24 septembre 2013

 

 
 

Analyse mathématique appliquée

Acad

N°735 du 12 août 2014

 

 

Tableau 2 : Parcours habilités de Master

Formation Post-graduée

Pour le système classique, la faculté MISM est habilitée, pour les disciplines de physique, de chimie et de mathématiques à délivrer les diplômes de post-graduation tels que magister et doctorat nouveau régime ; pour l’informatique, la formation post-graduée est assurée dans le cadre des écoles doctorales.

Pour la formation post-graduée dans le cadre du système LMD, la faculté MISM, à l’instar des autres facultés de notre établissement, assure cette formation dans toutes les filières qu’elle renferme. Les premières formations doctorales ont concerné la physique, la chimie et les mathématiques (Tab : 3) ; quant à la formation doctorale de d’informatique, elle a été ouverte en 2011.

 

Domaine

 

Filière

Intitulé de la formation de Doctorat

Arrêté d’ouverture

Année d’ouverture

Année

Nombre de postes

Sciences de la Matière (SM)

 

Chimie

chimie appliquée

N0 618 du 28/10/2010

2010/2011

07

Chimie-Physique et modélisation

 

N0 618 du 28/10/2010

2010/2011

05

Physique

Physique de la matière condensée

 

N0 618 du 28/10/2010

2010/2011

05

Physique des matériaux 

N0 487 du 15/07/2013

2013/2014

04

 

Mathématiques et Informatique (MI)

 

 

Mathématiques

Mathématiques appliquées

 

N0 618 du 28/10/2010

2010/2011

 

07

Mathématiques appliquées

 

N0 361 du 19/07/2012

2012/2013

05

 

Informatique

 

Informatique

 

N0 617 du 02/10/2011

2011/2012

05

Informatique

 

N0 487 du 15/07/2013

2013/2014

06

 

Tableau 3 : Formations doctorales habilitées

 

 

Recherche scientifique

La faculté MISM compte en son sein sept (07) laboratoires de recherche : Trois (03) laboratoires de chimie, deux (02) laboratoires de physique, un (01) laboratoire de mathématiques et un (01) laboratoire d’informatique. Sur les 23 laboratoires agrées de l’établissement, toutes disciplines confondues, la faculté MISM totalise 07 laboratoires, soit  30.43 % en terme de pourcentage.

 

 

Le nombre de projets de recherche universitaires de type CNEPRU agréés et domiciliés au sein de la faculté MISM est de 90 ; quant au nombre de chercheurs, il est de 21. Le nombre de projets de recherche à portée nationale (PNR) est de 06 projets.

Perspectives

Le développement cohérent et harmonieux de la faculté en termes de formations graduée et post-graduée passe forcement par la consolidation de la formation par l’ouverture de nouveaux parcours de licence et de master et aussi par l’ouverture de formations doctorales dans toutes les disciplines existantes ; ceci ne peut avoir qu’un impact positif sur la qualité de la formation. A coté de ca, l’amélioration du niveau des étudiants-chercheurs nécessite l’existence d’autres moyens de formation incontournables et qui sont les laboratoires de recherche et les projets PNR dont le rôle est plus qu’important pour une meilleure prise en charge. Dans cette perspective et dans un proche avenir, la faculté comptera un nombre assez important de projets de recherche universitaires CNEPRU et nationaux PNR. Ces moyens mis au service des jeunes chercheurs et avec tous les moyens dont ils disposent, contribueront efficacement à leur formation et leur permettront d’effectuer aisément leur recherche dans le cadre de la préparation de leurs diplômes.